mardi, 25 juin, 2024

Strato-26

Statut de la mission: Succès
Date du vol: 28 février 2023 à 13:42:00
Lieu: Terrain en dehors de Villars-Tiercelin
Demandeur: R2Home

Gonflage à l’abri de la bise

Description de la mission

L’équipe de R2Home cherche à developper une solution pour récupérer plus facilement les sondes météo qu’envoie par exemple Météo Suisse. Le but de la mission était d’envoyer leur produit à une altitude suppérieure à 28’000m afin d’effectuer un larguage automatique. Le système devait déployer automatique la voile peut après le larguage. Celle-ci était paramétré pour effectuer des rotations sans pilotage automatique. 

Détails techniques

Ballon: 1600g. Type: Mélange de caoutchouc naturel et de latex
Masse du ballon en grammes / Conception du ballon
Gaz: Hélium Volume: 5.4m3
Gaz utilisé pour gonfler le ballon / Quantité de gaz en m3
Charge utile #1: 1350g
Masse du système R2Home avec sa voile
Charge utile #2: 500g
Masse de la nacelle de traçage Swiss-Strato
Contenu Swiss-Strato: APRS, SPOT2, LoRa Tracker on TTN,
Matériel contenu dans la charge utile (nacelle).
Géolocalisation
Traceur 1:
APRS 144.800MHz SSID: HB9IAC-11
Traceur 2: SPOT 2
Traceur 3: LoRa Tracker on TheThingNetwork
Traceurs utilisés pour géolocaliser le ballon.

Détails du vol

Décollage: 28/02/2023 à 13:48:13 Lieu: Villars-Tirecelin, SUISSE
Date (JJ/MM/AAAA), heure (HH:MM:SS) et lieu du décollage.
Atterrissage: 28/02/2023 à 16:36:16 Lieu: Marnand, SUISSE
Date (JJ/MM/AAAA), heure (HH:MM:SS) et lieu de l’atterrissage.
Temps de vol: 02:48:03
Durée du vol (HH:MM:SS)
Altitude max.: 27’950.5m à 15:38:11
Altitude maximale atteinte par le ballon.
Distance parcourue: ~93.9km Distance à vol d’oiseau: 15.4km
Distance effective parcourue par le ballon. Distance en ligne droite point A-B

 

Prêt pour le décollage, on attend une accalmie de la bise.
Courbe de l’alitude du vol

Le vol s’est bien déroulé, bien qu’il montait un peu lentement (~ 4 m/s), il a réussi à atteindre les 28’000m souhaités. La courbe de la chute est différente que d’habitude car la voile à eu quelques soucis à se mettre en place puis à 9km s’est enfin stabilisé pour atteindre un vitesse de descente d’environ 2 m/s.